Apprendre à se comprendre

La dégradation des relations diplomatiques entre la France et la Turquie révèle aussi l’incompréhension nourrit par le monde musulman à l’endroit de la notion de laïcité à la française. Essai d’explication.

Les relations diplomatiques pour le moins tendues qui rythment le quotidien de la France et de la Turquie depuis plusieurs jours (lemonde.fr : https://www.lemonde.fr/idees) sont aussi, une fois affranchies de tous leurs aspects multiples, spectaculaires et injurieux, révélatrices d’une incompréhension aujourd’hui évidente de la notion de laïcité dans plusieurs pays de confession musulmane. Loin d’être insurmontable, cette incompréhension n’en reste pas moins un obstacle susceptible de générer des heurts, plus ou moins violents, qui renvoient à des croyances difficiles à contredire. Et pour cause, ces pays musulmans, qui ont fait de l’islam l’axe central de leur fonctionnement politique, n’ont pas séparé pouvoir civil et pouvoir religieux, optant dans l’immense majorité des cas pour des régimes islamiques modérés, combattant toutes dérives radicales.

Révolution française et agnosticisme

A ce jour, plusieurs raisons peuvent expliquer cette absence de séparation. Tout d’abord, une explication en creux s’impose en premier lieu. La France a, depuis la Révolution française et le XVIIIème siècle en général, entamé une lente déchristianisation qui a abouti à la séparation des Eglises et de l’État en 1905. Cette déchristianisation, initiée par l’incapacité de l’Église à répondre aux maux et préoccupations des populations, associée à un obscurantisme coupable à même d’entretenir ces mêmes populations dans l’ignorance, a progressivement poussé la France sur la voie de l’athéisme ou de l’agnosticisme, avançant l’idée que le spirituel n’avait pas sa place dans le monde civil et politique. Or, et c’est aussi en cela que demeure l’incompréhension de certains pays musulmans à l’endroit de la laïcité, cette dernière ne signifie pas exclusion mais séparation sans stigmatisation et sans condamnation. Pays laïque, la France a fait le choix de s’affranchir de l’influence de la religion dans la gestion des affaires publiques ce qui n’est pas le cas dans les pays de confessions musulmanes où l’Islam, reste, répétons-le, l’axe central du fonctionnement politique.

Impertinence ou vitalité

Parallèlement, à la séparation voulue par la France entre affaires religieuses et affaires publiques, s’ajoute un principe fondamental de la République, à savoir celui de la liberté d’expression qui s’affranchit de toute notion de limite morale ou religieuse. Ainsi quand certains voient de l’impertinence, du blasphème, voire de la provocation ou une atteinte au sacré, intouchable et vénéré, dans des représentations humoristiques, satiriques ou ironiques ayant pour thème la religion ou des figures tutélaires de celle-ci, d’autres, au nom de la liberté d’expression y voient un langage et un caractère témoins de la vitalité de la République et de la démocratie. Alors pourquoi cette incompréhension ? Et bien car la laïcité défait la République de tous ses oripeaux religieux afin de combattre leur influence et ne base pas son fonctionnement sur un texte sacré mais sur une constitution écrite et dénuée de références spirituelles. Alors se pose la question de la réconciliation dont la réponse ne réside pas dans l’abandon de l’une ou l’autre des positions mais dans la notion de tolérance et dans l’intelligence propre à chaque société humaine. La tolérance renvoie à l’idée d’acceptation de la différence ; l’intelligence à celle que le modèle des uns peut choquer les autres et qu’en conséquence se taire n’est pas capituler mais plutôt l’espace d’une réflexion ouvrant une autre forme d’expression.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.