Le poids de l’héritage

La mort de la Reine Elizabeth d’Angleterre propulse le Prince Charles sur le trône d’une monarchie dont la modernisation ne saurait plus attendre. Défi ou gageure pour le roi Charles III qui par son action héritera du titre officieux de grand roi. Ou pas.

Avec la disparition d’Elizabeth II, disparaît aussi un des derniers grands témoins du XXème siècle. La souveraine britannique aura connu la Seconde Guerre Mondiale, la Guerre Froide, la décolonisation des Indes et de l’Afrique où le Royaume-Uni était plus que partie prenante, la construction et la chute de Mur de Berlin, l’assassinat de John Kennedy…La liste est longue car non-exhaustive. La grand-mère du peuple britannique quitte donc la scène par la grande porte, elle qui avait été intronisée Reine d’Angleterre presque par effraction, d’aucuns diraient par un accident de l’histoire dynastique britannique. Mais se pose désormais la question de la succession, plus précisément que roi sera Charles III d’Angleterre. Elizabeth II, si sympathique avec es robes fleuries, ses chapeaux parfois extravagants et son énigmatique sourire, avait malgré tout corseté une monarchie qu’elle voulait à son image : lisse, exemplaire et sans scandale à même de la ternir.

Modernité et Tik-Tok

Si la souveraine a su rester au-dessus des vicissitudes de la monarchie, les scandales et les manquements à l’exemplarité n’ont quant à eux pas manqué. Loin s’en faut. Mais imperturbable, la Reine d’Angleterre a tenu le cap pour que jamais ne soit fondamentalement altéré l’image de la couronne. Le nouveau roi, forcément plus moderne que la défunte reine, ne serait qu’au regard de leur âge respectif, aura pour lourde tâche d’adapter la monarchie au XXIème déjà bien allègement lancé. Non que Charles III se lance dans la réalisation de vidéos Tik-Tok ou autres activités d’influenceurs, mais dans un monde totalement intégré, traversé de secousses multiples aux répercussions mondiales et géopolitiques, Charles d’Angleterre devra sans tarder impliquer la monarchie britannique dans la marche du monde. Si Elizabeth II ne s’est jamais départie de sa réserve, souvent à ses dépens par ailleurs, le roi Charles III se sait dans l’obligation de se montrer bien plus actif et communicant que ne l’était la souveraine. Est-ce à dire que Charles III se montrera plus actif politiquement, utilisant jusqu’à la limite ses prérogatives royales ? Nul ne le sait encore mais l’homme conscient de son âge, devra aussi transmettre à son fils William un trône au diapason du monde et non pas blotti dans le confort moelleux des salons de Buckingham.

Respect et gravité

La Reine Elisabeth II, héritière en 1952 d’une monarchie encore à la tête d’un immense empire colonial et bercée par les relents d’un âge victorien révolu, avait cherché à maintenir la royauté britannique dans une tradition séculaire invitant au respect et à la gravité de l’institution. Bien que n’étant en rien menacée dans ses fondements, le peuple britannique restant encore très attaché à l’institution monarchique, il faudra toutefois que Charles III fasse preuve d’une grande habileté pour conserver l’héritage ancestral protégé et transmis par la souveraine disparue tout en ouvrant celle-ci aux défis de son temps. Nombreux, souvent complexes et violents, ces mêmes défis seront pour Charles III des rites de passage à commencer par la question climatique et environnementale, à laquelle l’ancien Prince Charles était, et est encore, très attaché. Nul doute que l’homme sera attendu sur le sujet et ce à double titre. D’abord en qualité de fervent partisan de la défense de l’environnement, ensuite en qualité de roi. La portée et la force de sa parole, sur ce sujet, tout comme sur d’autres, seront les témoins de son implication et surtout du rôle que celui-ci entend jouer. Bref, fera de lui un grand roi ou un roi de plus dans l’histoire de la monarchie britannique.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.